samedi 17 août 2013

Le volcryn - George R.R.Martin

Quatrième de couverture :
Les légendes parlent d’une race d’extraterrestres fabuleuse parcourant lentement l’espace, aux manettes de gigantesques vaisseaux à l’apparence de cités d’ombre...
Moi, Karoly d’Branin, je leur ai voué ma vie, et mes inlassables recherches m’ont enfin permis de les localiser. Avec mon équipe, nous avons embarqué à bord de l’Armageddon, vaisseau du commandant Royd Eris. Et dans peu de temps, les volcryns seront enfin à notre portée.
Mais en attendant, l’ambiance est de plus en plus pesante entre nous... Royd Eris refuse d’apparaître physiquement, préférant user d’hologrammes et de communicateurs muraux ... Et Thale Lasamer, notre télépathe, fait état d’une menace sourde et mystérieuse...
Peu importe ! Mes volcryns sont tout proches, et je ne les laisserai pas filer !

Mon avis : Voici une novella bien sympathique. Autant je n'accroche toujours pas trop aux nouvelles, autant les novellas semblent mieux me convenir. Cela ressemble déjà un peu plus à un roman, où l'on prend un peu de temps pour découvrir un monde ou des personnages, mais un roman court. En tout cas j'ai vraiment bien accroché à Le Volcryn. On s'attend à de l'exploration spatiale, à la découverte d'une race extraterrestre et finalement on n'a qu'un huis clos dans l'espace. Quand je dis "on n'a qu'un huis clos" ce n'est pas péjoratif. Simplement quand on est prévenu comme je l'étais, ça passe bien, mais cette novella n'a pas du tout plût à Mr. Spocky car pour lui ce n'est justement qu'un huis clos et il n'y a pas assez de réponses, sur les Volcryns notamment.

Vous l'aurez donc compris, ce livre est principalement un huis clos, basé presque uniquement sur les personnages. On découvre petit à petit les protagonistes, et particulièrement Royd Eris, le commandant de l'Armageddon. L’atmosphère devient de plus en plus intrigante et même au bout d'un moment étouffante. Cette histoire m'a fait penser au film Sphère, sauf que là cela se passe dans l'espace. Bien sur on se doute de comment cela va finir mais je me suis laissée prendre au jeu de qui allait mourir, comment ou quand. Je me suis laissée happer par le suspens, et finalement je me suis bien régalée. Mais vous êtes prévenu, ce n'est pas de la grande exploration spatiale.

Je rajouterai que ce livre a eu le prix Locus de la novella en 1981 et qu'il a été écrit bien avant la saga du Trône de fer.


Je vais compter Le Volcryn pour mon Challenge "Je lis des nouvelles et des novellas" et pour mon challenge Summer Star Wars Episode I


Impression :

Auteur : George R.R. Martin (Etats-Unis - 1948)
Editeur : ActuSF
Collection : Perles d'épice
Parution : mai 2010
Titre original : Nightflyers
Parution originale : 1980
Pages : 155

On en parle sur le web :
BlackWolf, Imaginelf, Naufragés Volontaires

Aucun commentaire:

Publier un commentaire