jeudi 15 mars 2012

Léviathan, tome 2 : Béhémoth - Scott Westerfeld

Quatrième de couverture :
1914. A l'aube de la Première Guerre mondiale.
Deryn est écossaise et orpheline; Alek est un jeune héritier qui fuit l'Empire austro-hongrois. Elle s'habille en garçon et combat dans les forces aériennes darwinistes; lui est poursuivi par le pouvoir clanker et cache ses origines.
Alliés malgré eux, ils se retrouvent à bord de l'extraordinaire Léviathan. Ils n'auront qu'une solution pour éviter la guerre : se faire confiance et compter sur la créature la plus redoutable des darwinistes britanniques, le Béhémoth...

Mon avis :
On reprend l'histoire exactement où on l'a laissé à la fin du tome 1. Pendant les deux premiers chapîtres j'ai ressenti une petit lassitude. Cela repartait comme dans le tome 1, à bord du Léviathan avec leur train-train quotidien. Puis à partir du chapitre 3, l'aventure s’enclenche et ne s'arrête plus. Et moi je ne pouvais plus m'arrêter de tourner les pages.

Quand on lit une série on a forcément tendance à comparer les tomes, et je dois dire que j'ai préféré ce tome 2 au tome 1.
Un des côté attractif du premier tome était la découverte du monde créé par l'auteur. Cette découverte continue dans le deuxième tome, car là où le premier tome développait plutôt le monde Darwiniste et nous expliquait le fonctionnement du Léviathan, ce tome 2 développe plus le monde Clankers en nous faisant découvrir une grande ville Clankers. On découvre donc avec émerveillement différents mécanopodes, dont certains à apparence animale, mais aussi des modes de transport plus classiques, du mobilier ou même une bibliothèque. Ce monde Clankers sent vraiment les rouages et le cambouis et j'ai beaucoup aimé visité cette ville aux côtés d'Alek ou Deryn.

Un autre élément que j'ai préféré dans le tome 2 c'est que les évènements sont beaucoup plus variés. Il y a toujours pas mal d'action avec des bagarres, des courses poursuites, des missions secrètes, ou des évasions. Mais maintenant il y a aussi des intrigues politiques plus complexes, et un peu plus de suspens. Car oui pour moi, un des principal défauts du premier tome, à savoir que tout se règle toujours trop facilement, est corrigé. Dans ce tome, les choses ne s'arrangent pas toujours très bien et cela génère un peu plus de suspens et de craintes de la part du lecteur.

Autre point positif, on retrouve pas mal de personnages du premier tome, ce qui nous évite les présentations et au contraire nous permet de les approfondir. Surtout Alek qui je trouve a beaucoup muri depuis le premier tome. Deryn, elle, est égale à elle même et toujours aussi débrouillarde. Le fait qu'elle soit une fille reste un sujet important de ce livre. On soupçonne que certains se doutent ou que d'autres savent, et se demander constamment si la vérité va éclater ou qui va vendre la mèche, crée une tension et un suspens supplémentaire qui est très plaisant.
Ce qu'il y a de sympathique aussi c'est que l'on rencontre de nouveaux personnages de différentes nationalités et qui vont devenir très importants pour les aventures d'Alek et Deryn.

Petit détail à noter, l'auteur alterne toujours les chapitres entre Alek et Deryn mais cette fois-ci groupés trois par trois, ce qui je trouve permet des aventures plus touffues pour chaque personnage.
Et sinon les illustrations et la carte sont toujours aussi superbes. On a même droit à des illustrations sur deux pages, qui nous emportent littéralement dans ce monde Clankers.

Bref un tome toujours aussi cinématographique mais plus prenant que le précédent et que je préfère donc sans hésiter. On ne s'ennuie pas une minute avec de l'aventure et de la découverte qui nous emmènent jusqu'à une fin captivante. Maintenant cela va être dur d'attendre septembre et la sortie du troisième et dernier tome.

Ce livre étant toujours autant Steampunk, peut être même plus que le tome précédent, je vais bien sur le compter pour le Défi Steampunk.
Et puis la date de fin approchant, ce sera surement ma dernière participation au challenge Winter Time Travel saison 2.

Les autres tomes :
Léviathan, tome 1


Impression :
Lu : du 27 février au 12 mars 2012

Auteur : Scott Westerfeld (Etats-Unis - 1963)
Illustrateur : Keith Thompson
Editeur : Pocket Jeunesse
Parution : septembre 2011
Titre original : Behemoth
Parution originale : octobre 2010
Pages : 477

Les participants à cette lecture commune :
Endea, Vert

CITRIQ

3 commentaires:

  1. oui tout comme toi j'ai eu envie de le dévorer très vite, il est beaucoup plus prenant que le premier et plus profond aussi, plus mûr, tout comme Alek.
    En tout cas ce fut un plaisir encore de le lire sur le Cercle ^^

    RépondreSupprimer
  2. Un concours est organisé pour la fin du challenge Magie & Sorcellerie Littéraire. Le concours sera clos le 24 mars à minuit. N'hésite pas à venir participer, 3 participants seront récompensé : http://soifdeliredellcrys.blogspot.fr/2012/03/concours-challenge-margie-sorcellerie.html

    RépondreSupprimer
  3. On se revoie en septembre pour la suite alors ? :D

    RépondreSupprimer